Pourquoi privilégier le fait-maison ?

Cuisiner maison permet de gérer soi-même les quantités, les ingrédients et de pouvoir choisir des aliments de saison et produits localement. Cela permet d’utiliser plus de produits bruts ou peu transformés et de limiter les produits ultra-transformés. Cuisiner maison, c’est aussi des moments de plaisir, seul ou à plusieurs, qu’on soit déjà un as des fourneaux ou non. Voici quelques bonnes raisons d’augmenter le fait-maison dans votre alimentation !

Les atouts du fait-maison

  • Consommer moins de sel
    • Les plats préparés peuvent contenir beaucoup de sel : en cuisinant ces plats maison c’est vous qui gérez la quantité de sel ajouté. A table, pensez à toujours goûter vos plats avant de saler.
    • Pour moins saler tout en donnant du goût à vos préparations, relevez la saveur d’un plat avec des épices, des condiments, des aromates et fines herbes séchées ou surgelées. Si ces ingrédients peuvent vous sembler un peu chers, on en consomme très peu chaque jour et ils se gardent longtemps. Découvrez nos astuces pour varier les saveurs sans mettre trop de sel.
  • Choisir vos matières grasses et gérer les quantités
    • Comme pour le sel, en cuisinant maison vous choisissez les matières grasses que vous ajoutez, vous pouvez alors privilégier les huiles végétales comme les huiles de colza et de noix riches en Oméga-3. Si l’huile de colza est bon marché, l’huile de noix est plus chère mais vous pouvez la compléter par une autre huile ou n’en consommer que de temps en temps. Pensez aussi à l’huile d’olive.
    • Il est préférable de réserver le beurre pour les tartines du petit déjeuner ou cru en noisette sur des légumes, par exemple.
  • Réduire les aliments ultra-transformés : en cuisinant maison avec des produits bruts ou peu transformés on limite sa consommation d’aliments dits ultra-transformés. Ils sont souvent gras, sucrés ou salés et contiennent des additifs dont on ne connaît pas encore précisément l’impact sur la santé humaine. Pour tout savoir sur les aliments ultra-transformés lisez notre article dédié

Conseil : une vinaigrette maison, c’est rapide à préparer et surtout, vous savez ce qu’il y a dedans ! Contrairement aux vinaigrettes du commerce, la vôtre ne contiendra ni sucre, ni additif.

Bon à savoir

Si l’on ne tient compte que du prix d’achat, les plats industriels sont en moyenne plus chers que les mêmes plats faits maison. Et quand on intègre le coût de l’énergie pour cuisiner ou réchauffer ces plats, les plats industriels restent en général plus chers. Une raison de plus pour essayer de cuisiner ces plats maison.

Astuce : découvrez la cuisine zéro déchet qui permet d’éviter le gaspillage et de cuisiner les restes.

Pour (re)découvrir le plaisir de cuisiner

  • Cuisiner peut être une façon de passer des bons moments que ce soit seul, en famille, ou entre amis… Cuisiner avec quelqu’un - ou pour quelqu’un - et partager un repas avec d’autres personnes est un bon moyen de tisser ou resserrer des liens.
  • En cuisine, pas de limite à la créativité ! Le fait-maison permet de modifier les recettes selon nos envies et nos goûts, de jouer avec les saveurs et les arômes, expérimenter, innover, multiplier les expériences sensorielles…
  • Faire voyager ses papilles avec des recettes d’autres régions ou d’autres pays.
  • Cuisiner avec des enfants est un moment de partage mais aussi d’apprentissage pour eux. La cuisine peut être l’occasion de développer leur autonomie, leur motricité et leur agilité grâce à la manipulation de différents outils de cuisine. Suivre et réaliser une recette, c’est aussi se concentrer, parfois faire preuve de logique, s’ouvrir à de nouvelles textures et à des odeurs différentes. C’est également l’occasion de pratiquer la lecture pour ceux qui commencent à apprendre à lire, de s’entrainer au calcul et de réviser les mesures pour les plus grands !

Comment privilégier le fait-maison quand on manque de temps ?

  • Essayez de planifier vos menus à l’avance, au moins sur quelques jours : pour éviter la panne d’inspiration essayez la Fabrique à Menus qui vous permet de générer des menus pour toute la famille pour la semaine ou quelques jours, et même d’éditer la liste de courses qui va avec.
  • Ne vous obligez pas à changer de menu chaque semaine, choisissez des plats faciles à réaliser ou améliorez un plat que vous connaissez déjà. Une vingtaine de recettes peuvent tourner facilement et évoluer avec les saisons.
  • Pensez aux conserves de légumes non préparés et de poisson, et aux légumes nature surgelés, qui permettent de composer rapidement différents repas.
  • Commencez par des recettes faciles et rapides à réaliser, gourmandes et saines à la fois, comme par exemple un curry aux lentilles, des pâtes complètes aux légumes ou des samossas à la tomate et au thon.

Pour aller plus loin consultez notre article : Comment cuisiner maison quand on manque de temps ?

Voici une petite sélection de recettes de tous les jours pour se lancer dans le fait-maison :

Découvrez toutes nos recettes